Les Jmjistes à Rochefort : « Pas le temps de s’ennuyer ! »
j-aide-mon-eglise annuaire-diocese

Les Jmjistes à Rochefort : « Pas le temps de s’ennuyer ! »

Le week-end des 16 et 17 avril, les jeunes du diocèse qui partiront aux JMJ de Cracovie cet été se retrouveront à Rochefort. Entre visite de l’Hermione, rencontre avec leur futur évêque, Mgr Georges Colomb, temps de réflexion, de prières, de musique et de détente. Rencontre avec Constantin Lebreton, le communicant de l’équipe.

Constantin Lebreton a 21 ans. Il vit à La Réole, en Gironde, où il est gendarme adjoint volontaire, en tant que plombier. « Le week-end, je retourne en Charente-Maritime pour retrouver ma famille qui habite à Vaux-sur-Mer juste à côté de Royan », précise-t-il. Constantin a été chargé par le père Bertrand Monnard, responsable du réseau 18 – 30 ans dans le diocèse, de coordonner la communication de l’équipe des 60 jeunes du diocèse qui iront aux JMJ de Cracovie fin juillet. Il nous parle du week-end des 16 et 17 avril qui les réunira à Rochefort.

Pourquoi ce week-end à Rochefort ?

Ce week-end réunira l’équipe des 16 jeunes catholiques de Charente-Maritime (de 18 à 30 ans) qui participeront aux JMJ de Cracovie (en Pologne) cet été, dont je fais partie. Nous venons de plusieurs villes du département : Saintes, Royan, Surgères, La Rochelle, Saint-Jean-d'Angély... Rochefort est une ville intéressante car c’est là que l’on peut trouver un emblème de la Charente-Maritime : le navire l'Hermione. Nous avons prévu de visiter l’Hermione afin de symboliser l’embarquement des Jmistes du diocèse pour les JMJ de Cracovie. Mais notre programme ne se résumera pas qu’à la visite de ce bateau.

Quel sera votre programme ?

Nous n’aurons pas le temps de nous ennuyer ! Samedi 16 avril, en tout début d'après-midi, nous visiterons l'Hermione avec un guide. Puis nous rencontrerons de matelots qui ont fait la traversée de l’Atlantique sur ce bateau en 2015. Ils témoigneront de cette expérience inédite. Ensuite, nous ferons la connaissance avec notre nouvel évêque, Mgr Georges Colomb. Il participera avec nous à ce week-end, et il partira avec nous vers Cracovie. Chacun apportera de quoi déjeuner sur place. Nous nous dirigerons ensuite vers Tonnay-Charente. Une veillée avec tout le groupe est prévue sur place ainsi qu'un temps de réflexion sur le thème des JMJ : « Heureux les Miséricordieux car ils obtiendront miséricorde ». Nous passerons la nuit à l'école Sainte-Anne. Le dimanche matin, nous participerons à la messe célébrée à l'église de Tonnay-Charente avec toute la paroisse d'accueil. Cette messe sera présidée par notre futur évêque : Mgr Georges Colomb.

Mgr Colomb vient juste d’être nommé évêque de La Rochelle et Saintes mais il participera à votre week-end… Comment est-ce possible ?

Tous les jeunes en marche vers Cracovie ont été heureux d'apprendre qu’il participera à notre week-end. Sa présence nous honore et nous donne l'image d'un évêque réactif et fier de notre engagement. Mais cela me semble normal. En effet Mgr Colomb a souligné, dès sa première rencontre avec les journalistes de Charente-Maritime, mais aussi avec les acteurs pastoraux du diocèse, que l'une de ses priorités était d'accompagner les jeunes dans leur chemin de chrétien et leur vocation dans l'Eglise. Je crois aussi qu’il a été séduit par le programme de notre week-end qu’il a découvert en lisant le dossier de presse de l’événement.

Dans quel état d’esprit êtes-vous à l’approche de ces JMJ 2016 ?

Je suis excité, d'autant plus que je fais partie de l'équipe de Charente-Maritime qui prépare les JMJ. Le père Bertrand Monnard m’a chargé de la communication de l’équipe (concert du Groupe HOPEN, week-end sur l'Hermione, week-end chez  les sœurs Bénédictines à Prailles, et les JMJ ...). Les JMJ sont un événement que je ne manquerais sous aucun prétexte car il s'annonce riches en rencontres, en émotions, et en découvertes...

Que cela signifie pour vous les JMJ ? Pourquoi y participer ?

Les JMJ signifient pour moi une halte sur mon chemin de chrétien. Elles me permettront de faire le point sur ma foi. Sur le chemin déjà parcouru, mais aussi sur le chemin qui mène vers l'avenir. Elles seront aussi l'occasion de découvrir de nouvelles cultures, de faire de nouvelles connaissances avec des jeunes venus de partout dans le monde. Découvrir aussi les traditions propres au pays qui nous accueille, et participer à des messes grandeur nature inédites et uniques...

Quel sera le programme des JMJ ?

Nous ferons de nombreuses visites. Comme celle du Sanctuaire de Niepokalanów où a vécu Saint Maximilien Kolbe. A Lowicz, nous participerons au festival de la jeunesse avec un concert et une messe avec l'évêque. Sans oublier la visite de cette commune. Nous aurons la joie de participer à nombreux temps forts de caté sur la miséricorde. Ce sont des familles d'accueil qui nous hébergeront durant la première semaine à Skierniewice, ville jumelée avec Châtelaillon-Plage. Nous referons le chemin de croix accompagné par le Pape François et assisterons à la messe de clôture qu’il célébrera.

Peut-on encore s’inscrire aux JMJ ? Et comment ?

Il est toujours temps de s'inscrire. Deux formules sont proposées : la formule longue au tarif promotionnel de 590.00 € (tout compris) jusqu'au 14 avril 2016  mais qui passera ensuite à 650.00 € (tout compris). Puis le séjour court au tarif promotionnel de 290.00 € (hors transport) jusqu'au 14 avril 2016 inclus, et ensuite à 350.00 € (hors transport). Des solutions ont été mises en place pour réduire le tarif du séjour, comme la vente de produits dérivés, la vente de journaux La Croix, de gâteux, etc. Le coût du séjour ne doit pas être un obstacle aux inscriptions. S’il vous parait trop élevé et pour tout autre renseignement, n'hésitez pas à nous contacter à l'adresse : contact.jmj17@gmail.com

 

Plus d'infos...

Le dossier de presse de l'événement

Découvrez notre rubrique JMJ 17

Ecoutez la chronique hebdomadaire de Constantin Lebreton sur RCF 17.

Mgr Colomb évoque sa présence avec les Jmistes à Rochefort :

Menu