Le père Fernand Giraudon nous a quittés

Publié le 25 janvier 2016

Le décès du père Fernand Giraudon est survenu dans la nuit du 21 au 22 janvier à la Maison du clergé de Voiville. Ses obsèques auront lieu mercredi 27 janvier à 15h en l’église de l’Abbaye aux Dames de Saintes, suivies de l’inhumation au cimetière de Saint Pallais.

Né à Poitiers le 6 novembre 1933, le père Giraudon a été ordonné prêtre le 14 mars 1959 en la cathédrale de La Rochelle.

Père Fernand Giraudon Nommé vicaire à Tonnay-Charente en 1959, puis à Saint Pallais de Saintes en 1963, il a ensuite été curé de Rochefort nord dont il a aussi été responsable des aumôneries scolaires. De 1972 à 1975, il a été à disposition de l’action catholique des milieux sanitaires et sociaux comme aumônier national.

En 1975, il a été nommé vicaire épiscopal à Saintes, chargé des paroisses de Saint-Jean-d’Angély, Seudre, et Jonzac. En même temps, il était coordinateur diocésain de la pastorale dans le monde de la santé.

En septembre 1979, il a été nommé vicaire général et délégué à la vie religieuse, mission qu’il a accomplie jusqu’en 1984 où il est devenu responsable diocésain du catéchuménat.

En 1985, il a de nouveau été nommé vicaire général par Mgr David.

De juillet 1989 jusqu’à 1998, il a été curé de Saint Louis de Rochefort et responsable du service diocésain de la formation permanente des laïcs (pour 3 mandats jusqu’en 1995), en outre curé de Notre Dame.

A partir de 1998, il a résidé à la Maison diocésaine de Saintes et est devenu vice chancelier et avocat à l’officialité.

Fin 2012, il s’était retiré à la Maison du clergé de Voiville.