Trois ordinations à Saintes, le 15 septembre 2019

Publié le 9 septembre 2019

Monseigneur Georges Colomb, évêque de La Rochelle et Saintes, procédera à trois ordinations le dimanche 15 septembre 2019 à 15:30, en la cathédrale Saint-Pierre de Saintes. 

Guy Auburtin, sera ordonné prêtre à la suite d’une longue carrière de médecin, de chercheur et de formateur au service de l’amélioration des conditions de travail. Agé de 68 ans, Guy Auburtin est père de famille et grand-père de quatre petits-enfants. Veuf, il s’est tourné vers le sacerdoce et a été ordonné diacre par Mgr Colomb en décembre 2018,

Lorrain, il a exercé au début de sa carrière en tant que médecin du travail dans les mines de charbon et a terminé sa carrière médecin chef du travail à la Ville de Paris. Entre temps, il a fait de la recherche sur la santé et le travail, la santé et l’environnement. Il a exercé des fonctions de formation supérieure pour des cadres et des ingénieurs toujours dans la spécialité travail/santé/environnement.

Le même jour, Éric Ndikubwayo et Sam Joseph-Marie Vo Ta  seront ordonnés diacres en vue du sacerdoce. 

Éric Ndikubwayo est né le 03 juin 1990 à Rusizi  au Rwanda, il est l’aîné d’une famille de huit enfants Il effectue son cursus secondaire au petit séminaire Saint Aloys de Cyangugu, au Rwanda. Sa formation religieuse a été confiée à l’Ordre du Carmel à Yaoundé. Au terme de ses six années d’études il obtient deux licences d’Etat et deux baccalauréats canoniques (en philosophie et en théologie). 

Parti prenante d’un projet de fondation d’une fraternité (Fraternité Missionnaire de l’Immaculée) il est invité dans le diocèse de la Rochelle où il rejoint quatre confrères et la paroisse de Rochefort qui l’accueille pour deux années de stages. Après huit mois de discernement, il demande de continuer sa formation pour devenir prêtre, membre du presbyterium du diocèse de la Rochelle. 

Sam Joseph-Marie Vo né le 20 février 1985 à Nghe An, est le cinquième d’une famille vietnamienne catholique de onze enfants dont trois filles se sont consacrées au service évangélique dans la prière monastique.  Élevé dans ce bain chrétien, il s’oriente rapidement vers la prêtrise. Après le bac, Sam doit quitter une première fois sa famille pour rejoindre la Fraternité Missionnaire de l’Immaculée au sud du Viet-Nam. Dans cette communauté, il se prépare à quitter son pays pour la vocation missionnaire, et discerne que le changement de culture et de mœurs lui coûtera. « Mais la grâce de Dieu est plus forte que mes attachements familiaux, son appel est encore plus percutant que la voix nostalgique de la patrie. »

En 2019, il y a eu 126 ordinations dans l’Église de France (source : Conférence des Évêques de France)

Plus d’information ici