Une exposition consacrée aux chrétiens d’Orient inaugurée à Marennes

Publié le 7 juillet 2016

L’exposition « La Grande aventure des chrétiens d’Orient » visible en l’église Saint-Pierre de Marennes a été inaugurée par une visite guidée et un concert de Patricia Attallah samedi 2 juillet.

A la Nuit des églises s’est ajoutée une raison supplémentaire de visiter l’église Saint-Pierre de Marennes et son clocher de 85 mètres de haut samedi 2 juillet. En partenariat avec la paroisse Saint-Pierre en Seudre et Mer de Marennes, l’Œuvre d’Orient a inauguré une exposition intitulée « La Grande aventure des chrétiens d’Orient ».

Après un mot d’accueil de l’abbé Guillaume Salin, curé de Marennes, qui a donné le « la » à l’événement, Katia Mikhaël, déléguée diocésaine d’Œuvre d’Orient, a présenté l’exposition à l’assistance. Une exposition à redécouvrir, tant elle recèle d’informations.

Au travers un parcours didactique largement illustré, elle permet au visiteur de se familiariser avec la richesse et la diversité des Églises et des chrétiens d’Orient. Elle revient sur l’histoire des chrétiens d’Orient, de la naissance de l’Église à Jérusalem aux séparations et réconciliations avec l’Église de Rome. Les différents rites et traditions – maronite, chaldéen, copte, melkite, syriaque, arménien, gréco-catholique, malabar… – sont présentés de façon claire et concise.

Une invitation à mieux connaître les chrétiens d’Orient, et à découvrir l’Œuvre d’Orient et ses missions aux côtés des évêques, des prêtres et des communautés religieuses, du Moyen-Orient jusqu’en Inde, de l’Ukraine à l’Éthiopie.

Un concert intitulé « Passerelles entre Orient et Occident » a suivi la visite guidée. Durant une heure, Patricia Attallah, soprane franco-libanaise, et Olivier Guilleux à l’orgue, ont permis à chacun de goûter la magique alliance entre un noble instrument occidental et une majestueuse voix orientale.

Une centaine de personnes de tous âges étaient présentes, représentant toute la Charente-Maritime, dont l’adjointe au maire de Marennes à la culture, Mme Claude Balloteau, ainsi que les pasteurs de Royan et de Meschers, et des personnes d’origine orientale réfugiées dans le département.

L’exposition sera visible en l’église Saint-Pierre jusqu’au 16 octobre 2016. Pour sa clôture, une messe en rite grec melkite catholique sera présidée par Mgr Georges Colomb, évêque de La Rochelle et Saintes, et concélébrée par Mgr Charbel Maalouf, de la paroisse Saint-Julien-le-Pauvre à Paris. Rendez-vous sur place (au 28 rue Fresneau) le dimanche 16 octobre à 10h30.

Merci à la paroisse de Marennes d’avoir permis cet inoubliable événement !

Katia Mikhaël
Déléguée diocésaine d’Œuvre d’Orient

Photo du haut : Olivier Guilleux, organiste à Marennes ; Anne-Marie Yon, membre du conseil pastoral de la paroisse de Marennes et organisatrice de la Nuit des églises à Marennes ; Patricia Attalleh, soprane ; l’abbé Guillaume Salin, curé de Marennes ; et Katia Mikhaël, déléguée diocésaine d’Œuvre d’Orient.

L’assemblée