Du 14 au 17 novembre 2019

« l’Espérance des pauvres ne sera jamais déçue »

(Ps 9, 19).

« Au terme du Jubilé de la Miséricorde, j’ai voulu offrir à l’Église la Journée Mondiale des Pauvres, signe concret de la charité du Christ pour ceux qui sont le plus dans le besoin. Aux autres Journées mondiales instituées par mes Prédécesseurs, s’ajoute celle-ci.  »

Extrait du message du pape François pour la première Journée mondiale des pauvres (19 novembre 2017).

Dimanche 17 novembre 2019
La 3è Journée Mondiale des Pauvres

Cette journée est née d’une audience historique entre les pèlerins de Fratello et le Pape François à Rome en 2016. Trois ans plus tard, c’est à Lourdes entre le 14 et 17 novembre 2019 que nous voulons revivre cette grande rencontre de fraternité, de miséricorde et de guérison. Avec les plus pauvres et les associations qui les accompagnent, nous nous mettrons à l’école de Bernadette, pauvre parmi les pauvres, auprès de Marie qui prie pour nous « pauvres pécheurs ».

Il y aura des témoignages (Sœur Bernadette, 70e miraculée de Lourdes, les franciscains du Bronx, le Cenacolo, mais aussi des personnes plus « fragiles » qui témoigneront de leur foi), des veillées de miséricorde et de guérison, le spectacle musical « Bernadette de Lourdes et une expérience personnelle à vivre à travers le parcours du pèlerin de Lourdes.

Le programme prochainement ici 

Trois grands objectifs

  • Une Église pauvre pour les pauvres
    Nous voulons permettre à des personnes pauvres, vulnérables, fragiles de vivre un moment extraordinaire et fondateur de prière, de paix et de joie dans leur vie. C’est l’occasion de leur dire : « Vous êtes le trésor de l’Église ! Votre place est ici la première ! ».
  • L’évangélisation par les pauvres, pour les pauvres
    Le Pape a souhaité confier cette journée au Conseil Pontifical pour la Nouvelle Évangélisation, pour que ces rencontres soient à elles seules une occasion de témoigner : la Bonne nouvelle est annoncée aux pauvres et, notre amitié avec les plus pauvres est une Bonne nouvelle ! « Les pauvres nous évangélisent, en nous aidant à découvrir chaque jour la beauté de l’Évangile  » (extrait du message du pape du 13 juin 2018 pour cette journée).
  • La rencontre avec les plus pauvres
    Que cette journée soit l’occasion d’échanges entre les Lazare de notre temps et les « riches » de notre diocèse, pour que des liens puissent se nouer et que naissent les plus belles amitiés : « Quand tu donnes un festin, n’invites pas tes riches amis, mais les pauvres… et tu seras heureux !  » (Lc 14, 12-14)

Fratello est une association qui organise et anime des événements avec et pour des personnes en situation d’exclusion, en partenariat avec les associations qui les accompagnent.
L’équipe qui porte Fratello est composée de plusieurs laïcs, à l’origine investis dans un grand pèlerinage qui conduisit plusieurs milliers de personnes issues de la rue et leurs accompagnateurs à Rome en 2014 puis en novembre 2016.
Après les avoir rencontrées dans une audience historique en salle Paul VI, le Pape François a décrété une nouvelle journée mondiale : celle des pauvres !
En lien avec le cardinal Barbarin, des diocèses et association du le monde entier, Fratello veut servir au cœur même de l’Église la rencontre avec les plus pauvres et leur donner la place qui leur revient dans l’Église : la première !