La question du genre, notre identité sexuelle

Publié le 23 janvier 2013

Responsable de la Pastorale des familles, Danielle Chasseriau livre une réflexion personnelle sur la question du genre et vous invite à visionner une vidéo sur ce sujet. Il s’agit de l’intervention d’Anne Lannegrace du lundi 21 janvier 2013 à La Rochelle. Je vous invite à visionner cette vidéo ci-dessous.

Comprendre comment se construit notre identité de sujet humain est une question anthropologique fondamentale.

Qu’est ce qui fonde notre identité ? Comment se développe-t-elle, à partir de quoi ? Quelle est la place et le rôle de l’autre dans cette construction de notre identité ?

Ce ne sont pas des questions théoriques mais ce qui détermine notre façon d’être au monde, d’y établir des relations et de les structurer à chaque génération.

La sexualité y tient un rôle de premier plan, mais comment ? Sommes-nous déterminés par notre sexe biologique dès la naissance ? Avons-nous le choix de décider de ce que sera notre sexualité ? Entre déterminisme et choix personnel, l’enjeu du débat se situe là.

Ce sont les éducateurs qui témoignent que le masculin et le féminin sont certes dépendants dans leurs développements et leurs expressions des sollicitations du milieu extérieur mais que leur émergence traduit deux manières différentes d’être au monde qui ne sont pas uniquement liée aux normes et aux contraintes éducatives.

Il n’en reste pas moins vrai que le « genre » avec ses excès est né à partir de la question des minorités injustement traitées, ce qui pour des chrétiens devrait toujours alerter et susciter un discernement

Le 21 janvier 2013, Anne Lannegrace nous a aidés, lors d’une conférence-débat à La Rochelle, à aborder mieux ce sujet très actuel de la théorie du genre. Voici une vidéo qui pourra permettre à ceux qui le souhaitent de reprendre les grands points de son intervention.

Danielle Chasseriau
Pastorale des familles
Février 2014