Accueil

Bienvenue dans le doyenné de Royan !

Dessiné par l’océan Atlantique, l’estuaire de la Gironde et le Seudre, le doyenné de Royan correspond approximativement à la Communauté d’Agglomération Royan Atlantique qui regroupe plus de 80 000 habitants répartis sur les cantons de Saujon, La Tremblade, Royan et Saintonge-Estuaire (Meschers-Cozes).

Traditionnellement lié au monde rural et à l’ostréiculture, son développement  humain et économique est de plus en plus porté par le développement du tourisme (sur la côte, la population est multipliée par dix lors des mois d’été) et l’arrivée constante de retraités qui aspirent à des jours ensoleillés et paisibles. 

Le doyenné de Royan est aujourd’hui composé de cinq paroisses, la Presqu’île d’Arvert (La Tremblade), Saint-Hilaire en Pays Royannais (Saint-Sulpice), Notre-Dame de l’Estuaire (Cozes), Sainte-Marie en Saintonge (Saujon) et Royan-Côte de Beauté, dont la vie est animée et accompagnée par neuf prêtres, cinq diacres permanents (bientôt sept), cinq Equipes Pastorales, deux animatrices pastorales et deux communautés religieuses, celles du Chemin Neuf à Sablonceaux et des Sœurs de Mormaison à Royan.

Avec une attention constance pour des propositions renouvelées quant à la transmission de la foi aux enfants et aux jeunes (Caté-vacances, Spi-days…), le doyenné de Royan a été amené très tôt en raison de son attractivité estivale et de son riche passé à développer une pastorale du tourisme et de l’accueil qui caractérise chacune de nos communautés depuis l’ouverture et le fleurissement de toutes les églises paroissiales aux sessions de l’abbaye de Sablonceaux en passant par les propositions de rencontres d’un soir en juillet-aout, les marches de nuit, les découvertes romanes… et une liturgie hospitalière à l’universalité de notre Eglise.

Localiser ma paroisse

Retrouvez
les doyennés

Et leurs paroisses

Description

Je soutiens mon église

Évangile du jour

Je bénirai le Seigneur en tout temps,
sa louange sans cesse à mes lèvres.
Je me glorifierai dans le Seigneur :
que les pauvres m’entendent et soient en fête !

Magnifiez avec moi le Seigneur,
exaltons tous ensemble son nom.
Je cherche le Seigneur, il me répond :
de toutes mes frayeurs, il me délivre.

Qui regarde vers lui resplendira,
sans ombre ni trouble au visage.
Un pauvre crie ; le Seigneur entend :
il le sauve de toutes ses angoisses.

L’ange du Seigneur campe alentour
pour libérer ceux qui le craignent.
Goûtez et voyez : le Seigneur est bon !
Heureux qui trouve en lui son refuge !

Saints du Seigneur, adorez-le :
rien ne manque à ceux qui le craignent.
Des riches ont tout perdu, ils ont faim ;
qui cherche le Seigneur ne manquera d’aucun bien.