Accueil

Bienvenue dans le Doyenné de Saint Jean Angely !

Au Nord Est de notre département se trouve le Doyenné de Saint Jean d’Angély. C’est la Basse Saintonge, presque le Poitou avec ses paysages variés : vallons, bois, céréales et vignes ; c’est là son attrait touristique où l’on découvre la richesse de son patrimoine roman.

Les Anglais ne s’y trompent pas quand ils viennent assez nombreux habiter les communes. Si le gros des usines de bois déroulés a disparu, de petites structures et entreprises artisanales sont dynamiques et génèrent des emplois. Mais leur nombre est insuffisant. Les élus du pays des vals de Saintonge sont préoccupés pour rejoindre et créer des liens avec les nouveaux arrivants.

St Jean d’Angély a vocation à devenir la 4é commune de Chte Mme dotée d’une station thermale. On est sur la même nappe thermale que Rochefort et Jonzac. L’objectif est une base annuelle de 5.OOO curistes dans un délai de cinq ans.

Dans ce doyenné aux cantons si divers les difficultés ne manquent pas mais des chrétiens sont actifs dans la vie sociale et heureux de faire Eglise. L’arrivée d’une animatrice pastorale  chargée de coordonner la catéchèse des enfants est riche d’espérance pour les 7 paroisses du doyenné, de même que la nouvelle organisation de l’Aumônerie des collèges sous la responsabilité du jeune Père Sesuraj Alphonse.

Localiser ma paroisse

Retrouvez
les doyennés

Et leurs paroisses

Description

Je soutiens mon église

Évangile du jour

Frères,
    vous avez oublié cette parole de réconfort,
qui vous est adressée comme à des fils :
Mon fils, ne néglige pas les leçons du Seigneur,
ne te décourage pas quand il te fait des reproches.
    Quand le Seigneur aime quelqu’un,
il lui donne de bonnes leçons ;
il corrige tous ceux qu’il accueille comme ses fils.

    Ce que vous endurez est une leçon.
Dieu se comporte envers vous comme envers des fils ;
et quel est le fils auquel son père ne donne pas des leçons ?
    Quand on vient de recevoir une leçon,
on n’éprouve pas de la joie mais plutôt de la tristesse.
Mais plus tard, quand on s’est repris grâce à la leçon,
celle-ci produit un fruit de paix et de justice.
    C’est pourquoi,
redressez les mains inertes et les genoux qui fléchissent,
    et rendez droits pour vos pieds les sentiers tortueux.
Ainsi, celui qui boite ne se fera pas d’entorse ;
bien plus, il sera guéri.

    – Parole du Seigneur.